Image Quelle différence entre une action et une obligation ?

Quelle différence entre une action et une obligation ?

Le marché des finances est un lieu qui voit circuler une quantité impressionnante d'actifs. Ces actifs peuvent être catégorisés en 2 groupes avec d'une part les actions et d'autre part, les obligations. Ces deux actifs sont semblables en plusieurs points. Cependant, afin de mieux les distinguer, se pencher sur leur différence est idéal. Retrouvez ici quelques éléments de réponses sur cette question !

Une différence de nature

Les actions et les obligations sont différentes de par leur nature, cela, même si elles interviennent sur le même marché et qu'elles sont émises par des entreprises.

La nature des actions

Ce qui caractérise principalement les actions, c'est qu'elles constituent des titres de propriété. En réalité, lorsque vous faites l'acquisition d'une action, cette dernière vous permet d'acheter une partie de l'entreprise.

En effet, posséder des actions signifie que vous faites partie intégrante de la vie de la firme dont elle provient. C'est donc principalement d'un investissement que vous réalisez. À ce titre, l'entreprise est dans l'obligation de vous reverser des dividendes au prorata des actions que vous avez acquises. L'achat de ces actions vous donne donc le statut d'actionnaire.

La nature des obligations

Contrairement aux actions, l'achat d'une obligation ne vous permet pas d'acheter une partie de l'entreprise. Cela vous permet plutôt de la financer. Dans un tel sens, une obligation représente un titre de créance. C'est un élément probatoire de la dette que vous avez au niveau de l'organisme qui a émis les obligations.

Il faut également relever un aspect des obligations. En effet, ces dernières constituent un contrat de prêt. Ce contrat stipule donc que la firme émettrice se doit de procéder au remboursement de la créance, ceci, bien sûr, suivant une date déterminée par les parties et à un intérêt fixe.

Une différence quant aux implications

Aussi bien l'action que l'obligation impliquent plusieurs aspects. Ces aspects sont à maîtriser, afin de pouvoir bénéficier pleinement des avantages proposés.

L'action

Une action implique obligatoirement un dividende. Le dividende est la part qui vous est réservée sur les bénéfices réalisés par l'entreprise. À ce titre, à chaque fois qu'un exercice touche à sa fin, vous êtes en état de recevoir des sommes d'argent.

Toutefois, il faut garder à l'esprit que le dividende n'est pas fixe. Il varie non seulement en fonction de la valeur de l'actif que vous avez acheté, mais aussi en fonction du nombre que vous possédez.

L'obligation

Lorsqu'on en vient à l'obligation, elle implique un remboursement. Cependant, le remboursement qui doit être effectué exige un taux d'intérêt. C'est ce dernier qui est dénommé le coupon. De plus, le taux d'intérêt ici est fixe. Vous avez donc l'assurance d'avoir vos fonds.

Une différence de risques

Les risques les plus élevés que vous pourrez rencontrer concernent les actions. En réalité, il arrive souvent qu'en effectuant de mauvaises transactions, vous perdiez à la fois votre capital et vos intérêts.

Les risques sont particulièrement limités avec les obligations. En effet, le seul risque ici, est que la firme émettrice des obligations soit défaillante. Dans un tel état de choses, des sociétés comme Sunny AM (https://www.sunny-am.expert/) font leur apparition.

Ces dernières procèdent à la technique du portage obligataire, pour diversifier les portefeuilles. Ainsi, les firmes de la trempe de Sunny AM vous garantissent de renter en possessions des fonds prêtés.

Articles

Obligation convertible : définition

Publié le 15/02/2019
La classification des titres obligataires est plutôt dense. On y retrouve un très vaste catalogue d'obligations parmi lesquelles il y a les obligations...

Guide des notions clés pour comprendre le marché obligataire

Publié le 17/02/2019
Le secteur des obligations est un domaine qui fait ses preuves depuis quelques années. Si au début de la démocratisation de ce mode d'investissement,...